Peur à en rester seul !

Il est temps d’avoir le courage du premier pas. Les jours, mois et années défilent à vitesse grand V.

Il est temps d’agir afin de vous marier… Ce groupe est mis en place pour le « Sabab » (la cause). Les stratégies d’approches vous appartiennent dès lors.

Des personnes formidables font dons de leurs temps et énergies dans un but de mettre en contact des femmes et des hommes désireux de se marier selon les 3 formes d’union conseillées par le Sheikh Imran Hosein. 


Les actes valent mieux que les paroles, aussi il est plus simple de le dire, que de le faire, il faut en être conscient.

Ce petit post servira juste à tenter de vous soumettre des trucs et astuces pour enclencher une rencontre entre deux êtres œuvrant à la même finalité.  


J’irai droit au but…. Faites le premier pas…. Néanmoins, il faut que vous compreniez pourquoi vous n’y arrivez pas et où sont vos blocages. Il n’appartient pas à l’homme ou à la femme de faire de premier pas, en réalité, il n’y a pas de règle.  


N’est ce pas Oumna Khadija qui a fait le premier pas vers notre cher prophète pour le demander en mariage ? 


Faire le premier pas relève d’une connotation psychologique car on se met dans les meilleures dispositions pour réussir sa phase d’approche car cette étape est tout aussi importante que les premiers mots qui seront échangés.


Le premier pas se révèle être la prise d’initiative d’un éventuel enclenchement de relation, il ne se limitera d’ailleurs peut-être pas à une seule action. Cette action se voudra sûrement diversifiée originale et sûrement répétitive. 


Quelles sont les craintes les plus fréquentes qui bloquent cette rencontre ? 


La timidité est une émotion humaine qui revient très souvent. La peur de l’échec est compréhensible lorsque l’on veut aborder un/e inconnu/e.

Pourtant, une prise de confiance en soi, avec une prise de conscience de ses qualités plutôt que ses défauts, pourrait vous renforcer. 


Les techniques de séduction inefficaces viennent souvent de la méconnaissance des mécanismes de construction de l’homme ou de la femme concernant les relations hommes/femmes. Il n’y a pas de honte à se renseigner (livres, émissions, vidéos, etc.. ) sur les attentes de l’un ou de l’autre.

De très bons ouvrage en parle, cela vous donnera une connaissance plus proche de la réalité génétique, innée ou psychologique de l’autre. 


Je clôture ce petit échantillon pour vous faire passer le message suivant : 
Lancez-vous dans le respect de nos valeurs et de notre religion et Dieu fera le reste inchaAllah.  


Dieu vous facilite.

Article rédigé par Lala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *